Destination IFSI
Bienvenue sur Destination IFSI !

Ce forum est un support qui offre nombreux avantages pour arriver aux concours zen ! La démarche à suivre est simple : Fait nous une petite présentation pour qu'on puisse connaitre tes besoins et lance toi à corps perdu dans la culture générale et les tests d'aptitudes ! (Dit comme ça, ça donne un peu plus envie ? =p)

Bonne préparation !

sujets déjà tombés en 2011

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sujets déjà tombés en 2011

Message par lucie31 le Dim 13 Mar - 8:01

- les maladies chroniques (tours)
- la télévision au berceau (caen)
- les adolescents et l'ivresse (flers)
- la réforme des retraites et csq sur l'emploi des jeunes (la réunion)
- le culte de la jeunesse chez les plus âgés (annonay)
- la dépendance des personnes âgées (pontarlier)
- la méfiance des individu sur le monde qui nous entoure (la rochelle, thouars)
- le congé parental et la relation de la pauvreté de la femme (saintes)
- l'étendue de la consommation de la cocaïne à tous les milieux sociaux (belfort-montbelliard)
- les filles toujours première en classe...Mais jamais chefs d'entreprise (bourg en bresse)
- l'augmentation de la population et son vieillissement (dijon)
- facebook et vie professionnelle (bordeaux)
- le Plan SIDA 2010-2014 (bordeaux pellegrin)
- la condition féminine (Martinique)
- L'école casse-t-elle nos enfants ? (vienne)
- internet un autre lien social (granville, st lô, st brieux)
- la malnutrition et la famine (mayotte)
- les enfants nés en décembre auraient plus de chances d'être en échec scolaire (Brest, Morlaix, Quimper)
- le sentiment de solitude et l'isolement en France (chambery)
- les cerveaux français préfèrent les États-Unis (mâcon)
- l'annonce a un malade qu'il a une maladie grave (chartres)
- l'inéquité de l'état sanitaire en France (agen)
- la maltraitance des personnes handicapées (le puy en velay)
- la tyrannie du beau (périgueux)
- les inégalités s'aggravent en france (Auxerre-Sens)


Dernière édition par lucie31 le Ven 18 Mar - 1:43, édité 1 fois

lucie31
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 42
Localisation : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par clea6677 le Dim 13 Mar - 20:37

Merci! Very Happy

clea6677
Surmotivé(e) par le forum
Surmotivé(e) par le forum

Messages : 494
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par mel05 le Dim 13 Mar - 21:26

C'est sympas merci!

mel05
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 170
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 25
Localisation : Rhône alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par kishu-fr le Dim 13 Mar - 22:32

Vraiment sympa , je passe samedi je te dirais mon sujet pour la rajouter à cette liste

kishu-fr
Surmotivé(e) par le forum
Surmotivé(e) par le forum

Messages : 437
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 25
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue.bbfr.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par mel05 le Dim 13 Mar - 22:51

ouais il faudrai que tout le monde dise le sujet sur quoi il est tombé et mettre vite fait les questions posées dessus

mel05
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 170
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 25
Localisation : Rhône alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Bibou33 le Dim 13 Mar - 23:49

mel05 a écrit:ouais il faudrai que tout le monde dise le sujet sur quoi il est tombé et mettre vite fait les questions posées dessus

Pour pellegrin et arnozan les questions étaient :
- idées générales ?
- commentaire des données chiffrées du texte
- avis pour limiter le développement du sida

Bibou33
Acharné(e) du boulot
Acharné(e) du boulot

Messages : 691
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par clea6677 le Lun 14 Mar - 0:13

Merci pour les questions!

clea6677
Surmotivé(e) par le forum
Surmotivé(e) par le forum

Messages : 494
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par mel05 le Lun 14 Mar - 2:38

ok merci ouais les 2premiere question st svt sr le texte.. mais c la 3éme la plus inquiétante! là ca va encore

mel05
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 170
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 25
Localisation : Rhône alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par lucie31 le Ven 18 Mar - 1:43

liste mise à jour avec les derniers sujets tombés Very Happy

lucie31
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 42
Localisation : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Sofia Coppola le Ven 18 Mar - 10:29

tiens aujourd'hui Beaune /Semur :

Texte "Cap sur l'emploi"

Le texte ayant été tronqué, je vous ai enlevé les parties qui n'étaient pas présentes (sûrement comportaient-elles des éléments de réponses importants ^^) voici le texte intégral :http://www.liberation.fr/societe/01012302415-cap-sur-l-emploi (Source : Libération, 16 novembre 2010)

Cap sur l’emploi


Pour une fois, oublions les deux premières syllabes du mot handicap, celles qui conduisent encore trop souvent aux zones d’ombre de la société, pour se concentrer sur la dernière, «cap», un symbole aujourd’hui, notamment dans le secteur de l’emploi.

Depuis le 11 février 2005, et le vote de l’emblématique loi «pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées», la France a indéniablement franchi un cap. Pour Jean-Marie Faure, président de l’Agefiph, l’institution publique chargée de l’insertion professionnelle des handicapés dans le secteur privé, «l’une des victoires de la loi de 2005, c’est d’avoir su générer une prise de conscience dans le monde de l’entreprise».

Bien que, selon les textes, toute entreprise de plus de 20 salariés se devait déjà d’employer un minimum de 6% de travailleurs handicapés et assimilés, ce dispositif était encore très largement inappliqué au début des années 2000. «La loi a certes durci le montant des contributions à payer, mais ce serait une erreur de percevoir ce texte uniquement sur son aspect punitif, explique Jean-Marie Faure, il a permis à l’Agefiph d’effectuer un énorme travail de recensement et de lobbying sur les entreprises qui ne remplissaient pas leurs obligations.»

Résultat ? Une diminution de près de 95% des entreprises soumises à la surcontribution - c’est-à-dire toutes celles qui n’ont engagé aucune action en faveur des travailleurs handicapés pendant une période supérieure à trois ans -, une augmentation deux fois moins importante du taux de chômage de ces salariés pendant la crise financière et un progrès considérable du nombre de bâtiments, notamment publics, qui respectent les normes d’accessibilité.

Toutefois, des nuances s’imposent. Si l’insertion professionnelle progresse, elle n’en reste pas moins enchaînée à la précarité. «Il est très rare de voir des travailleurs handicapés embauchés en CDI. Pour eux, malheureusement, la règle c’est au mieux le CDD ou le contrat de professionnalisation. C’est évidemment mieux que rien mais, du coup, ça génère des parcours chaotiques et parfois tourmentés en termes financiers et humains. La discrimination sur la stabilité de l’emploi est encore bien tenace», assure la directrice d’un CAP Emploi, structure départementale chargée de l’insertion.



«Mais, il n’est pas évident de revenir sur les mauvaises habitudes, reprend la directrice du CAP Emploi, d’autant que nous en sommes encore en France au stade des préjugés d’ordre psychologique. Les patrons, qui pour beaucoup sont très motivés pour faire des efforts, restent persuadés que handicap est synonyme de déficit de compétences. La vérité c’est qu’ils ont une très mauvaise perception des choses. Pour eux, l’image type du handicapé c’est un homme en fauteuil roulant. Or, au CAP Emploi, nous suivons trois personnes en fauteuil roulant pour 2 500 inscrits !»


Comment former sur le tas des personnes handicapées qui auraient pu l’être bien avant? Quelques statistiques alarmantes en témoignent : seulement 52% d’enfants handicapés passent de l’élémentaire au collège contre 80% pour les autres. A peine 26% de ces enfants atteignent le lycée. Enfin 19% suivent un cursus universitaire. «Des chiffres terrifiants, indique-t-on au ministère de la Famille, et qu’il faut absolument combattre. Notre priorité est d’agir de façon assidue sur la formation qualifiante. C’est une condition sine qua non pour améliorer l’insertion professionnelle

En 2011, l’Etat et les collectivités locales investiront quelque 410 millions d’euros dans la formation. Cela sera-t-il suffisant pour compenser le transfert de charges qui va peser sur l’Agefiph ? A voir.

L’autre sujet épineux se situe autour des impératifs de recrutement. Deux écoles continuent de s’affronter en France. Il y a les défenseurs du modèle anglo-saxon, qui prônent la création d’une grande agence de recrutement spécialisée, et les «républicains», qui invoquent le droit commun et pourfendent l’idée «ignominieuse qui consisterait à développer une politique de l’emploi autre que généraliste».


Du côté de la Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises (CGPME), on confirme «que recrutement et handicap réclament des contorsions toutes particulières».Mais on dit aussi«qu’il n’est pas souhaitable de créer une agence de recrutement propre. En revanche, ce qui nous inquiète, c’est cette obligation d’accessibilité fixée par la loi de 2005, qui stipule que la majorité des établissements publics mais aussi privés doivent être aux normes d’accessibilité au 1er janvier 2015. En l’état actuel des choses, c’est impossible. Alors, il faudra soit dégager des financements, soit obtenir des dérogations. En dépit de quoi de nombreuses petites entreprises devront mettre la clé sous la porte».

Le Conseil d’Etat n’a pas l’air de l’entendre de cette oreille, lui qui a condamné l’Etat, le 22 octobre, à verser 20 000 euros à une avocate handicapée du barreau de Béthune qui dénonçait l’inaccessibilité des tribunaux. Un arrêt qui ravit Jean-Marie Barbier, le président de l’APF, «qui y voit non seulement une possible jurisprudence, mais surtout un enseignement qui résume bien ce qui reste à accomplir pour que le handicap ne soit plus à la marge. Construire pour tous, et non pour le plus grand nombre».

Voici le texte qui est tombé ce tantôt et voici les questions :

Ortho, syntaxe et respect des consignes 2pts

1-Donnez un autre titre ua texte.justifiez votre proposition (3pts)

2- En vous appuyant sur les données chiffrées du taxte, expliquez les raisons du manque de qualification fréquent des personnes handicapées(7pts)

3- "...ce qu'il reste à accomplir pour que le handicap ne soit plus à la marge".
Expliquez la proposition ci-dessus.
Selon vous, quels sont les efforts fournis pour remédier à cette situation ?
Argumentez votre réponse. (8 pts)

voili voilou !!!

Sofia Coppola
Visiteur
Visiteur

Messages : 47
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 37
Localisation : pays des cagouilles lol

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par clea6677 le Ven 18 Mar - 18:46

Je vois qu'on est loin des 5 à 6 points réservés à la sythaxe, orthographe ....comme ils le disent dans les bouquins préparatoires au concours.... Sad

clea6677
Surmotivé(e) par le forum
Surmotivé(e) par le forum

Messages : 494
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par mel05 le Ven 18 Mar - 21:28

J'avais mis le sujet dans "sujet culture générale 2010" alors bon.. c'est mieux là Smile

SUJET CONCOURS CHAMBERY 2011

Le premier ministre Français François Fillon a attribué mardi 23 novembre le Label de Grande Cause nationale pour 2011 au collectif d'association "Pas de solitude dans une france fraternelle", constitué autour de la Société de Saint-Vincent-de Paul. La canicule de 2003 avait révélé au grand jour la solitude dans laquelle se trouvaient des milliers de personnes âgées, décédées du fait de cet isolement. Aujourd'hui, une étude réalisée par la Fondation de France témoigne de ce mal profond qui touche toute la société.
Souffrir de la solitude, c'est quand on manque à personne, c'est avoir la sensation de disparaitre aux yeux du monde. Cela touche des personnes de tous les âges et de toutes les catégories sociales. L'étude de la Fondation de France pour la première fois apporte des chiffres concrets sur l'étendue du phénomène.

Etude de la Fondation de France

Cette étude pionnière sur le sujet a été réalisée auprès de 4 000 personnes âgées de 18 ans et plus selon la méthode de quotas (âge, sexe, catégories socioprofessionnelle, territoire). Les données de l'enquéte de la Fondation de France pbliée en juillet 2010 font frémir.
4millions de personnes en france souffriraient de solitude, soit 9% de la population nationale. Pas de liens amicaux, familiaux ni amoureux, ni de relations de voisinage. 11% des Français se considèrent comme "seuls". 1 français sur 10 a moins de 3conversations personnelles par an.
La solitude ne doit pas être ressentie comme un mal bénin. 5% des français en souffrent véritablement, du fait d'une impossibilité de communiquer, de tisser des liens avec autrui, de partager des émotions. En conséquent, les personnes seules éprouvent en plus souvent le sentiment d'inutilité, de culpabilité, de détresse, de dégoût de soi, ce qui débouchera parfois par des pulsions suicidaire. 2 millions de personnes ressentent la solitude comme une souffrance aiguë. La difficulté est de sortir de cette situation d'isolement. Ainsi, 80% des personnes isolées le sont depuis longtemps. L'engrenage est tel que ces personnes ont du mal à se projeter, à s'en sortir. Et plus le temps passe, plus cela devient compliqué.

Une solitude qui touche tous les âges :
Il serait faux de considérer la solitude comme un mal qui touche uniquement les personnes âgées. S'il est vrai que les personnes de plus de 75 ans répondent à hauteur de 16% être en état de solitude, les plus jeunes aussi ne sont pas épargnés désormais.
9% de la population âgée de 40 à 49 ans se trouve en état d'isolement objectif, c'est à dire sans aucun lien social ( familial, amoureux, amical, professionnel). Parmi les 4 millions de Français qui ressentent la solitude, 1 million a moins de 50 ans et 2 millions moins de 60 ans. Il s'agit là de données tout à fait préoccupantes, puisque les séniors arriveraient mieux à faire le deuil de leur vie sociale. Pour ce qui est des 40 - 60 ans, la solitude s'accompagne souvent d'une grande détresse. Odile de Laurence, responsable de l'Observatoire de la Fondation de France, tire la sonnette d'alarme : " La grande majorité de ces personnes a perdu contact avec son entourage suite à une rupture familiale ou à la perte de son travail, pour la plupart il y a déjà plusieurs années. Et beaucoup vivent dans la précarité. Cet isolement touche autant les citadins que les ruraux, et cela dès l'âge de 40 ans. Quand ces résultats sont sortis, nous avons pris un coup de massue sur la tête. Il faut absolument réagir. "

Une perte des liens sociaux à tous les niveaux:
19% des Français n'ont pas de relations amicales régulières, c'est à dire qu'ils ne sont amenés à rencontrer leurs amis ou à échanger avec eux à distance, que deux à trois fois par an. 9% des Français déclarent n'avoir aucun ami.
Les liens familiaux aussi se réduisent. 33% des Français ne rencontrent pas les membres de leur famille au delà de quelsues fois dans l'année. Les liens professionnels sont difficiles à tisser: 20% des français estiment qu'il ne leur est pas possible de développer une relation amicale au travail, c'est à dire que dans le cadre de leur travail, il ne leur arrive jamais d'aborder d'autres sujets que le travail. 1 Français sur 2 n'entretient aucune relation de voisinage.

Pour 56%des Français, l'isolement objectif est associé à une rupture familiale (divorce, décès du conjoint, départ des enfants). Ensuite, la perte d'emploi, un déménagement, un changement dans la vie professionnelle affecte ausi profondément le réseau social. 14% des personnes associent leur isolement à la perte de leur emploi.

Une inégalité face à l'isolement :
Les personnes ayant un revenu faible sont plus facilement touchées par la situation d'isolement. Les personnes dont le revenu est inférieur à 1 000 euros ont 4 fois plus de chances d'étre en situation d'isolement objectif. Il a été établi, grâce à l'enquête, que la corrélation entre pauvreté et isolement est forte, de même qu'entre capital social et capital économique.
Les catégories les plus touchées par l'isolement et la solitude sont les personnes âgées seules et dépendantes, les foyers monoparentaux précaires suite au départ des enfants, les couples "repliés" qui n'ont pas développé de liens autres que celui du conjoint, les personnes malades, les personnes en situation de handicap, les travailleurs pauvres et les travailleurs indépendants.
Un fait important que l'enquête souligne est la très faible disparité du point de vue géographique. Les personnes se sentent aussi seules en ville qu'en campagne. Si l'isolement objectif se définit comme une absence de contact social réelle, 11% de la population Française se dit en état d'isolement bien que disposant d'importants liens sociaux. Bien des Français peuvent avoir un travail, des amis, un partenaire de vie et se sentir seuls pour autant. La plupart d'entre eux s'accorderont à dire qu'il s'agit là d'un phénoméne en aggravation. Il apparaît évident que le phénoméne de solitude semble bien plus étendu qu'il n'en paraît.
Une réaction des autorités semblait opportune face à ce mal contemporain. Ainsi, la lutte contre la solitude a obtenu le Label Grande cause national 2011.


Question n°1 ( 3points )
Reformuler le théme du texte en une phrase.

Question n°2 ( 6 points )
Relever les principales caractéristiques de la solitude évoquées dans le texte. Votre réponse doit être rédigée.

Question n° 3 ( 9points )
Comment pouvez-vous expliquer l'aggravation de cet état de solitude. Argumenter

2 points réservés à l'orthographe, à la synthaxe et au respect des consignes pour l'ensemble de l'épreuve.

Faite le dans les conditions d'examen, je pense que c'est un bon entrainement (puisque c'est un sujet sorti aujour'hui : mercredi 16 mars)
2h au concours c'est court ! (contrairement à ce que certains pense)

mettez vos idées!!
une question : est ce que pour la deuxiéme question il aurai fallu faire intro- parti - conclu?

mel05
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 170
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 25
Localisation : Rhône alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par clea6677 le Ven 18 Mar - 22:13

Pour le texte "cap à l'emploi"

1. " Une formation professionnelle adaptée pour les handicapés serait la principale clé de la porte pour l'emploi"

.....je ne suis pas super inspirée....
Vous auriez mis quoi??

clea6677
Surmotivé(e) par le forum
Surmotivé(e) par le forum

Messages : 494
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Invité le Ven 18 Mar - 22:47

POUR LE TEXTE CAP A LEMPLOI
1LE RETARD DES HANDICAPES SUR L ACCESSION A LA FORMATION ET AU TRAVAIL.
MALGRES LES LOIS VOTES DEPUIS 2000, lespatrons continuent a ne pas integrer les handicapes au sein de leur entreprise. Il en est de meme pour l'accés aux formations (ex: les batiments ne sont pas constuits selon la capacite physique des handicapes).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Invité le Ven 18 Mar - 23:28

2 LA QUALIFICATION SIGNIFIE AVOIR LES COMPETENCES NECESSAIRES POUR OCCUPER UN EMPLOI. OR 52% VONT EN PRIMAIRE, 26% LE LYCEE ET 19% LA FACULTE, CE QUI EST PARADOXAL POUR UN PAYs DEVELLOPPE;
CELA SIGNIFIE QUE BEAUCOUP DENTRe EUX NONT PAS SUIVIS DE FORMATION et ont un niveau scolaire tres bas.
de plus 410 MILLIONS DEUROS VONT ETRE INVESTIS POUR LA FORMATION PROFFESSIONNELLE CAR DE CE COTE LA IL N Y AVAIT RIEN DE FAIT.

POUVEZ VOUS ME DIRE SI MA REPONSE EST COORECTE ET SUFFISANTE

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par mel05 le Ven 18 Mar - 23:35

Pour la 3éme question, sans lire le texte je pense directement:

- Pb de discrimmination à l'embauche, le taux de chômage est deux fois plus important que pour les personnes valide. Ainsi dans les entreprise de plus de 20 salariés 6% doivent étre des salariés handicapé sinon une amende est payé par l'employeur mais bcp préfére payer l'amende, c'est pour cela que la Loi du 11 février 2005 a augmenté la sanction financiére si au bout de 3ans le patron n'a pas fait d'effort. Donc pour remédier à cette discrimination il faudrait agmenter la premiére sanction si il n'existe pas 6% de personnes handicapés dans l'entreprise.

-Pb de l'accessibilité, pour les distributeur de billet, les magasins, les logements. Pour un meilleur accés il faudrai fomer les architectes avec des heures de sensibilisation à la situation des personnes handicapées ayant de grande difficulté à être autonome dû à la présence de marche.

- Pb du regard des autres sur les personnes invalides. Pour cela il serai interressant qu'une chaîne de France télévision fasse une émission sur le quotidien ce ces personnes exclus ainsi le grand public serai sensibilisé et plus informé sur leur situation.

- Pb de la scolarisation, la loi du 11 février 2005 autorise les enfants handicapés à être scolarisé dans un établissement ordinaire mais un probléme perciste c'est la difficulté d'insertion et d'adaptation ainsi former davantage d' AVS : auxiliaire de vie scolaire et reconnaître ce métier pour pouvoir les aidés dans leur quotidien à l'école.

qu'en pensez vous?
(J'aimerai bien tomber sur un sujet qui traite du handicap! il y a des sujet comme ça où on est plus inspiré ^^)

mel05
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 170
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 25
Localisation : Rhône alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Sofia Coppola le Sam 19 Mar - 0:07

Je vous mets ce que j'ai mis ^^ (on avait le droit de garder nos brouillons )
vous me redirez ???

Je ne dis pas que c'est de la bombe mais ça peut vous servir :
(déjà j'ai rédigé ma réponse et pas laché le titre comme ça, vu qon' devait rédiger et étayer notre réponse)

1- solutions pour l'insertion des personnes handicapées et leurs problématiques
Il est question de l'insertion des personnes handicapée dans le monde du travail, de part leur manque de qualification ou non, et ce malgré les solution bénéfiques déjà entreprises et celles qui sont à venir

voilà pour ma réponse 1 ^^
What dyou think ?

Sofia Coppola
Visiteur
Visiteur

Messages : 47
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 37
Localisation : pays des cagouilles lol

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par mel05 le Sam 19 Mar - 0:41

pour les 3 questions du sujet de chambery j'ai répondu dans la rubrique: "cultutre générale" puis "sujet culture générale 2010"

Concernant le sujet sur le cap emploie :

1ére quest j'aurai mis :
Difficultés d'accès à la formation pour les personnes déjà en situation de handicap.
Les personnes invalides ont besoin de plus d'aide que les personnes valide mais rien ne leur est proposé pour leur facilité la formation, la discrimination à la formation aggrave donc leur future situation professionnel car ils n'auront pas les compétences attendu pour un métier valorisant.

mel05
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 170
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 25
Localisation : Rhône alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Sofia Coppola le Sam 19 Mar - 2:19

mel05 a écrit:Pour la 3éme question, sans lire le texte je pense directement:

- Pb de discrimmination à l'embauche, le taux de chômage est deux fois plus important que pour les personnes valide. Ainsi dans les entreprise de plus de 20 salariés 6% doivent étre des salariés handicapé sinon une amende est payé par l'employeur mais bcp préfére payer l'amende, c'est pour cela que la Loi du 11 février 2005 a augmenté la sanction financiére si au bout de 3ans le patron n'a pas fait d'effort. Donc pour remédier à cette discrimination il faudrait agmenter la premiére sanction si il n'existe pas 6% de personnes handicapés dans l'entreprise.

-Pb de l'accessibilité, pour les distributeur de billet, les magasins, les logements. Pour un meilleur accés il faudrai fomer les architectes avec des heures de sensibilisation à la situation des personnes handicapées ayant de grande difficulté à être autonome dû à la présence de marche.

- Pb du regard des autres sur les personnes invalides. Pour cela il serai interressant qu'une chaîne de France télévision fasse une émission sur le quotidien ce ces personnes exclus ainsi le grand public serai sensibilisé et plus informé sur leur situation.

- Pb de la scolarisation, la loi du 11 février 2005 autorise les enfants handicapés à être scolarisé dans un établissement ordinaire mais un probléme perciste c'est la difficulté d'insertion et d'adaptation ainsi former davantage d' AVS : auxiliaire de vie scolaire et reconnaître ce métier pour pouvoir les aidés dans leur quotidien à l'école.

qu'en pensez vous?
(J'aimerai bien tomber sur un sujet qui traite du handicap! il y a des sujet comme ça où on est plus inspiré ^^)

tu m'étonnes ! Le coup de l'AVS c'est trop trop bien !
p**** j'ai mis des ouvertures, mais seulement sur des problématiques à venir, en terme de possiblités de changements ...hum, ben on verra bien !
Sinon c'est pas mal à part encore qqes fautes, si je peux me permettre, mais imagine le type il en est à sa 85e copie ça peut vraiment peser sinon c'est bien, tu as de supers arguments auxquels je n'aurais pas pensé, je suis bcp restée dans le texte ...on verra si ça m'a joué un tour ou non le 4 mai

Sofia Coppola
Visiteur
Visiteur

Messages : 47
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 37
Localisation : pays des cagouilles lol

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par mel05 le Sam 19 Mar - 7:54

Non mais je ne me suis pas relue c'est pour ça mais ne t'inquiète pas là j'arrive à voir mes erreurs surtout les "s" en tout cas merci =)

mel05
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 170
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 25
Localisation : Rhône alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Invité le Lun 21 Mar - 0:31

le sujet de Marseille Blancarde était le suicide chez les personnes agées mais nous n'avons pas pu garder le sujet ils on voulu le récupéré

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Sofia Coppola le Lun 21 Mar - 0:49

tu n'as pas retenu le titre la date et l'auteur ? dommage car les textes se retrouvent

Sofia Coppola
Visiteur
Visiteur

Messages : 47
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 37
Localisation : pays des cagouilles lol

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Invité le Lun 21 Mar - 0:52

le titre je doit l'avoir ainsi que les auteurs je vais chercher dans mes brouillons

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Nono0990 le Lun 21 Mar - 2:39

Internet, un autre lien social était le sujet du concours de Rennes également comme Granville, St Brieuc, Vannes.. une bonne partie de la Bretagne..
Plus qu'à attendre les résultats Smile

Nono0990
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par mel05 le Jeu 24 Mar - 7:57

aujourd'hui à annecy c'était sur la fixation du poids (grande cause nationale 2011: l'obésité)
les 3questions étaient sur 6points chacune et il y avait le nombre de ligne à écrire pr la 1ére => présentez les idées principales du texte de 15 à 20 lignes
pour la 2éme d'aprés le texte prq l'obésité est la cause nationale 2011 en utilisant les chiffres données de 20 à 25lignes
pour la 3éme (une phrase reprise du texte, je ne m'en rappel pas exactement) "on nous promet le paradis, le poids idéal représente le bonheur" expliquer cette phrase et parlez de ce que cela vous inspire 50 lignes!

mel05
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 170
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 25
Localisation : Rhône alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sujets déjà tombés en 2011

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum