Destination IFSI
Bienvenue sur Destination IFSI !

Ce forum est un support qui offre nombreux avantages pour arriver aux concours zen ! La démarche à suivre est simple : Fait nous une petite présentation pour qu'on puisse connaitre tes besoins et lance toi à corps perdu dans la culture générale et les tests d'aptitudes ! (Dit comme ça, ça donne un peu plus envie ? =p)

Bonne préparation !

CONCOURS POITIERS : ADOLESCENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CONCOURS POITIERS : ADOLESCENT

Message par Invité le Jeu 1 Avr - 5:32

Les adolescents prennentle pouvoir à la maison

Aude Sérès
19/02/2009 | Mise à jour : 17:08

Couché tard, fatigué, accro à l'ordinateur : le rectorat de Paris et l'Assurance-maladie dressent le portrait type du collégien parisien.

«Coucher un collégien de 14 ans avant 22 heures relève du parcours du combattant !» Cette mère de famille qui se bat tous les soirs pour arracher son dernier fils à son écran d'ordinateur appréhende de plus en plus ce combat quotidien qui se termine souvent dans les cris. Plus difficile en plus de coucher le dernier d'une fratrie… Et elle est loin d'être la seule. «C'est un problème majeur, renchérit Valérie, mère de deux adolescents de 12 et 15 ans. Nous n'arrivons plus à nous battre… Notre aîné s'endort quasiment toujours après nous, vers minuit, et je suis obligée de me relever pour lui dire de se déconnecter de Facebook…»

C'est un engrenage : réveil difficile, pas de temps pour le petit déjeuner et parfois retard à l'école. Sans compter la fatigue accumulée… Selon une étude sur la santé des adolescents parisiens, intitulée «Dispositif informationnel sur les environnements de santé des élèves parisiens» (Diese), et menée en 2007-2008 par le rectorat de Paris et la Caisse primaire d'Assurance-maladie auprès de 7 912 élèves de la 6e à la 3e dans 30 collèges parisiens, 82 % des élèves de 3e se couchent après 22 heures. Encore plus préoccupant : un quart des filles et près d'un tiers des garçons se couchent carrément après minuit. Le recul de l'heure du coucher évolue rapidement avec l'âge : dès la 6e, 25 % des filles et 38 % des garçons déclarent s'être couchés après 22 heures, ils sont 64,1 % et 75 % en 4e. «À l'adolescence, la durée minimum de sommeil se situe entre 8 et 9 heures et l'heure de coucher limite devrait être 22 heures, martèle le docteur Jean-Pierre Giordanella, responsable de la prévention à la CPAM de Paris. Les ados accumulent des retards de sommeil, d'autant que l'addiction aux écrans perturbe leurs conditions d'un bon endormissement.» Auteur d'un rapport sur le sommeil des Français, ce médecin poursuit : «On a mesuré que 17 heures de veille équivalent en terme d'attention et de vigilance à l'effet que produit sur l'organisme la consommation de 0,5 gramme d'alcool dans le sang !»

«Poser des limites»

L'étude Dièse a établi à 7 % la proportion d'élèves atteints de somnolence pendant la journée. Pour Mme Langlois, principal du collège George-Sand, qui fait partie d'un réseau de collèges organisant des séances de prévention sur ce thème : «Chaque matin, nous enregistrons des retards, mais surtout des élèves qui manquent de sommeil et qui n'arrivent pas à se concentrer pendant les cours… D'où un risque de décrochage.»

Tous les parents en ont conscience : la première cause de veille est l'addiction aux écrans. Selon l'étude Diese, en classe de 3e, 45 % des filles et 55 % des garçons déclarent passer plus de trois heures par jour devant un écran - télévision, ordinateur. Des habitudes qui commencent tôt : dès la 6e, ce sont 26,2 % des filles et 36,6 % des garçons qui passent plus de trois heures devant les écrans. Principalement pour « chatter » sur des messageries instantanées pour 70 % d'entre eux. Dans ce contexte d'addiction aux écrans, les parents s'avouent dépassés par ces ados qui ont littéralement pris le pouvoir à la maison. Comment peuvent-ils reprendre la main ? Pour Marc Ferrero, psychologue à Lyon, «il ne faut pas avoir peur de l'affrontement et de poser des limites, même si c'est parfois plus facile de laisser faire… Cela passe par l'échange avec l'adolescent, mais encore faut-il que de leur côté, les parents montrent l'exemple et ne se réfugient pas aussi derrière leurs écrans !»

Un combat d'autant plus délicat que les écrans devenus phénomène de société conduisent à de véritables phénomènes d'addiction. Dans cette famille de quatre ados, les parents ont passé avec chacun en septembre un «contrat» avec les heures de coucher de chacun et le temps passé chaque jour devant l'écran « Mais même dans leur lit, ils continuent à envoyer des SMS ou écouter de la musique. Au début, les portables devaient être laissés dans l'entrée, mais nous avons laissé filer… » Difficulté supplémentaire : dans les familles monoparentales ou recomposées, les deux parents imposent rarement les mêmes règles à leurs enfants… Dans ce contexte, tenir bon devient encore plus difficile. D'autant que selon l'étude, en 3e, environ un tiers de jeunes consomment de l'alcool, 17 % des filles déclarent fumer du tabac contre 11 % pour les garçons. Encore plus préoccupant : plus de 10 % des filles et des garçons déclarent avoir fumé du cannabis en 3e. De quoi perturber encore plus les parents.

Voici notre sujet de culture G à Poitiers; 3 questions: donnez les sujets développés dans le texte; faire un tableau avec les donnees chiffres du texte et faire un commentaire; enfin donnez son avis pour qu'un ado maitrise son temps passé devant les écrans. Advienne que pourra maintenant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCOURS POITIERS : ADOLESCENT

Message par Invité le Jeu 1 Avr - 6:59

Bonne chance à toi pour la suite!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCOURS POITIERS : ADOLESCENT

Message par Admin le Jeu 1 Avr - 8:02

La première fois que je vois une question qui demande à faire un tableau. Ca ne t'a pas désorienté ?

Admin
Admin

Messages : 842
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://destinationifsi.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCOURS POITIERS : ADOLESCENT

Message par Invité le Jeu 1 Avr - 23:51

Merci à toi teasy

Pour Ai-line, si c'est vrai que je ne pensais pas trouver une question comme cela, j'ai perdu un peu de temps à chercher la meilleure façon de le présenter

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CONCOURS POITIERS : ADOLESCENT

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum