Destination IFSI
Bienvenue sur Destination IFSI !

Ce forum est un support qui offre nombreux avantages pour arriver aux concours zen ! La démarche à suivre est simple : Fait nous une petite présentation pour qu'on puisse connaitre tes besoins et lance toi à corps perdu dans la culture générale et les tests d'aptitudes ! (Dit comme ça, ça donne un peu plus envie ? =p)

Bonne préparation !

SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Admin le Jeu 11 Mar - 1:36

> Il est mort le sommeil<

Paupières lourdes. 55 % des Français aspirent à dormir davantage.


Alors comme ça, ce matin, vous vous êtes réveillés la tête dans l’oreiller, avec une furieuse envie de rester encore un peu dans les bras de Morphée. Ne culpabilisez plus si vous aussi, vous avez le sentiment de manquer de sommeil : vous êtes comme la majorité des Français (55 %) qui aspirent à dormir davantage: 8 h 24 exactement par tranche de vingt-quatre heures. On est loin du compte puisque l’on dort en moyenne 6 h 58 par nuit en semaine, selon l’enquête de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) (1) réalisée dans le cadre de la 9e journée nationale du sommeil qui se tiendra le 18 mars (2).

Trois-huit. A regarder de plus près cette étude, tous ses résultats incitent à piquer fissa un roupillon. Car si le sommeil représente plus d’un tiers de notre vie, sa durée est de plus en plus grignotée : en cinquante ans, elle a diminué d’une heure trente sur vingt-quatre heures. La faute, selon l’INSV, «à l’avènement de la lumière artificielle», aux programmes TV qui font les trois-huit et aux développements des télécommunications : «Chez les adolescents et les jeunes adultes, le développement des jeux sur Internet conduit à des comportements désynchronisés avec les horaires de la société», note encore l’INSV. Les horaires irréguliers de plus en plus fréquents au travail n’incitent pas non plus à fidéliser le dormeur sur son polochon. A cet égard, l’entrée dans la vie active est une période cruciale susceptible de provoquer des troubles du sommeil : 72 % des personnes interrogées ont changé de rythme, d’horaire de coucher et de réveil. Elles dorment plus tôt, moins longtemps et surtout plus d’un tiers (34 %) se réveillent durant la nuit et leurs insomnies peuvent se poursuivre durant plusieurs semaines.

Après le boulot, c’est l’arrivée d’un enfant qui perturbe inévitablement le sommeil des adultes. Ils sont 63 % à indiquer «moins dormir qu’avant» depuis que bébé braille son biberon du matin dès 6 heures ou s’invite dans le lit avec Petit Ours brun. Ils se réveillent également plus fréquemment la nuit, qu’ils jugent au demeurant paisible pour leur famille : 89 % des parents d’enfants de moins de 3 ans considèrent que leur progéniture dort bien et 87 % suffisamment. Pourtant, ils sont 43 % à sous-estimer les besoins en dessous de 3 ans : moins de treize heures alors que, d’après les recommandations de l’INSV, les besoins en sommeil d’un enfant évoluent de seize à douze heures environ, par jour, au cours des trois premières années.

Travail, bébé, insomnies : on n’est pas surpris de constater que la carence en sommeil affecte particulièrement les 35-55 ans, qui dorment en majorité entre six et sept heures. «Six heures, c’est la limite en dessous de laquelle beaucoup d’études épidémiologiques associent le manque de sommeil à des pathologies comme l’anxiété, l’obésité, la dépression», estime le Pr Damien Léger, président du conseil scientifique de l’INSV. Et à chaque fois que vous cédez aux sirènes de votre réveille-matin, vous creusez votre dette de repos : il nous manquerait cinq ans de sommeil pour être en forme sur quarante ans de vie active !

Dans le pâté. Rien d’étonnant à ce que l’on convoite un petit roupillon à l’heure des Feux de l’amour ou de la réunion de service. Mais faute de créneau en semaine, on aspire surtout à la sieste le week-end (26 % des sondés) version king size (une heure et trente-cinq minutes), alors que l’INSV recommande au contraire des temps de repos maximum de vingt minutes qui évitent de se retrouver dans le pâté et de consommer du sommeil pour les nuits suivantes. Alors qu’un tiers de la population souffre de troubles du sommeil, l’INSV conseille pour bien dormir de ne pas confondre sa chambre à coucher avec un magasin Darty : téléviseur, ordinateur, téléphone mobile, radio, lecteur CD ou MP3 sont autant d’équipements «éveillants» alors qu’il est si bon de s’entendre ronfler dans le silence de la nuit…

(1) Enquête INSV/ BVA «Sommeil et rythme de vie», auprès de 1 000 personnes de 18 à 55 ans en janvier 2009. (2) www.journeedusommeil.org


QUESTIONS :

1) Degagez les idées principales du texte (20 à 25 lignes)

2)Commentez la phrase: "Chez les adolescents et les jeunes adultes, le développement des jeux sur Internet conduit à des comportements désynchronisés avec les horaires de la société" Argumentez votre point de vue (15 à 20 lignes)

3) Commentez le troisième paragraphe: "Après le boulot, c’est l’arrivée d’un enfant qui perturbe inévitablement le sommeil des adultes. Ils sont 63 % à indiquer «moins dormir qu’avant» depuis que bébé braille son biberon du matin dès 6 heures ou s’invite dans le lit avec Petit Ours brun. Ils se réveillent également plus fréquemment la nuit, qu’ils jugent au demeurant paisible pour leur famille : 89 % des parents d’enfants de moins de 3 ans considèrent que leur progéniture dort bien et 87 % suffisamment. Pourtant, ils sont 43 % à sous-estimer les besoins en dessous de 3 ans : moins de treize heures alors que, d’après les recommandations de l’INSV, les besoins en sommeil d’un enfant évoluent de seize à douze heures environ, par jour, au cours des trois premières années."
(10 à 15 lignes)

De Emmanouchka sur Infirmier.com

Admin
Admin

Messages : 842
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://destinationifsi.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Invité le Jeu 11 Mar - 1:44

cool
je vais essayer de la faire,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Invité le Jeu 11 Mar - 4:01

arf sujet vaste , très très vaste ^^ , je vais essayer aussi bien que le temps me manque ces derniers temps .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par fofie88 le Jeu 11 Mar - 5:55

Alors voila ce que je peux dire sur ces questions :

Question n° 1 :

Un peu plus de la majorité des français, soit environ 55%, aspirent a dormir davantage. En moyenne les français dorment 6h58, alors que pour être en pleine forme, ils devraient dormir en moyenne 8h24. La différence est donc conséquente et c'est pour cela que beaucoup d'individus se plaignent d'être fatigué.
Ce manque de sommeil s'explique par différentes raisons. Tout d'abord l'entrée dans la vie active obligent les jeunes adultes a changer leur rythme de vie, ce qui perturbe leur sommeil, et la qualité de celui-ci. Aussi les horaires de travail ne correspondent pas souvent a des horaires de coucher et de lever normal. Les individus se couchent plus tard et se lève plus tôt, ce qui a long terme provoque de la fatigue. En plus du travail qui modifie le temps de sommeil des individus, l'arrivée d'un enfant bouleverse encore les parents. Ils sont réveillés plusieurs fois par nuit, et dorment encore moins longtemps, ce qui ne permet pas de se reposer et peut provoquer des insomnies, qui entraine alors plus de stress et un risque plus grand d'obésité. Enfin les appareils électriques en veille, comme les ordinateurs, les télévisions, qui sont en constante augmentation depuis les années 1950, ne favorisent pas l'endormissement. D'ailleurs depuis cette décennies la durée de sommeil a diminué d'environ 1h30.
On peut donc dire que les différentes évolutions de la vie, comme le premier emploi, l'arrivée d'un enfant, ou encoe les modifications du mode de vie depuis 5 décennies contribuent a favoriser un sommeil peu réparateur et beaucoup plus de fatigue.


Question n °2 :

Souvent aprés une journée a l'école, ou au travail, les jeunes et les jeunes adultes vont jouer a des jeux sur ordinateur ou sur console pour se détendre. Cependant cette pratique n'a rien de dangeureuse sauf lorsqu'elle se transforme en dépendance pour la plupart des cas. Les jeunes sont donc captivés par leurs écrans et n'arrivent pas a s'en détacher ce qui fait qu'ils jouent une bonne partie de la nuit et donc s'empechent de dormir. Cependant cette pratique ne correspond pas aux horaires de la société et de ce fait ces jeunes jouent la nuit, et dorment ou somnolent le jour. leur cycle de sommeil est complétement faussé ce qui peut leu posé de graves problémes, comme l'échec scolaire, ou la désocialisation.
Il est donc important de favoriser son sommeil, notamment en se détendant, mais surtout de ne pas modifier celui-ci a cause d'une dépendance qui peut entrainer de lourdes conséquences.


Question n°3 :

L'arrivée d'un bébé dans un couple perturbe beaucoup^le sommeil des parents. Il réclame a manger la nuit, pleure tot le matin, ce qui réveille ses parents qui ne peuvent plus se rendormir, car il est temps qu'ils se préparent pour leur journée de travail. C'est le mode de vie des adultes qui perturbent aussi le sommeil de leur enfant. Les horaires de travail, qui ne correpondent pas parfois avec une vie de famille, fait qu'on lève les enfants plus tot pour les emmener dans un institut de garde. Cela perturbe donc leu sommeil, car ne profitant pas de leur parents dans la journée, ils en profitent le soir, ce qui fait qu'ils se couchent tard, et se lève trés tot. D'ailleurs environ 89 % des parents d’enfants de moins de 3 ans considèrent que leur progéniture dort bien alors qu'en réalité, les enfants manquent de sommeil, ils dorment moins de 13h, alors qu'ils devraient dormir environ 16h. Ce manque de sommeil a des conséquences sur le développement et l'éveil de l'enfant.
Il est donc important que les parents fassent en sorte que leur enfants dorment le plus longtemps possibles pour leur assurer un bon développement mais aussi pour eux-memes, qui pourront d'autant ieux se reposer.

Voila ! Mais les questions ne sont pas si évidentes.

fofie88
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 145
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 24
Localisation : vosges, epinal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Invité le Jeu 11 Mar - 6:32

petite precision , je sais vous allez me dire ... Baki t'es vraiment ...

Mais j'men fou ^^

il me semble que les francais dorment en moyenne 7h14 et non 6h58 ^^ bah oui c'est pas moi qui l'as dit hein alors me criez pas dessus ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Invité le Jeu 11 Mar - 6:44

je trouve tes réps très bien construite et pas hors sujet Wink
juste des petits arguments pêché par ci par là

Dans la 2 question on pourrait aussi parler de la mélatonine une hormone qui est stimulé pour permettre au personne de s'endormir et chez les jeunes elle se situe vers 23h pas avant ce qui explique le fait que les jeunes ne dorment pas de bonheur et que les horaires scolaire ne peuvent coïncider.
Après on peut parler des soucis de chacun personnels ou pro qui peuvent empêcher un bon sommeil, certains médicaments, des personnes qui travail au 3x8 dont le rythme change suivant les semaines et la personne n'a pas le temps de s'adapter et prendre le rythme.
Les transports des jeunes et adultes qui des fois dépasse les 2h de transport quotidien pour rejoindre leurs travail ou école et donc demande de se lever tôt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Invité le Jeu 11 Mar - 6:53

attention , la melatonine chez les jeunes ne se declanchent pas forcement a 23 h , tout dépend de son exposition a la lumière du jour le matin .

Ce qui explique pourquoi les jeunes comme les adultes sont fatigués le matin en se levant en général vers 6h du matin , c'est le fait qu'il ne soient pas exposés a la lumière du jour , la melatonine n'est pas qu'une hormone du sommeil , elle regule enormement de chose , et c'est egalement elle qui va permettre le reveil .

Les quantite de melatonine sont extremement faible sans lumiere du jour mais sont presentes , ce qui explique un reveil souvent compliqué pour les leve tot ( Je me demande si je produit de la melatonine moi ? .... ^^ )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Invité le Jeu 11 Mar - 7:58

ah j'ai du mal comprendre merci de réctifier Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Invité le Jeu 11 Mar - 8:00

pas de souci , non ce que tu as dit est en partie vraie , mais la melatonine et une hormon tres tres complexe , elle est un peu maitre d'elle meme ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Admin le Ven 12 Mar - 0:29

jusdream a écrit:je trouve tes réps très bien construite et pas hors sujet Wink
juste des petits arguments pêché par ci par là

Dans la 2 question on pourrait aussi parler de la mélatonine une hormone qui est stimulé pour permettre au personne de s'endormir et chez les jeunes elle se situe vers 23h pas avant ce qui explique le fait que les jeunes ne dorment pas de bonheur et que les horaires scolaire ne peuvent coïncider.
Après on peut parler des soucis de chacun personnels ou pro qui peuvent empêcher un bon sommeil, certains médicaments, des personnes qui travail au 3x8 dont le rythme change suivant les semaines et la personne n'a pas le temps de s'adapter et prendre le rythme.
Les transports des jeunes et adultes qui des fois dépasse les 2h de transport quotidien pour rejoindre leurs travail ou école et donc demande de se lever tôt.

Je ne pense pas que dans cette question il soit question de ça =/... Enfin après tout, ca peut être un plus. Voilà ma réponse :

2)Commentez la phrase: "Chez les adolescents et les jeunes adultes, le développement des jeux sur Internet conduit à des comportements désynchronisés avec les horaires de la société" Argumentez votre point de vue (15 à 20 lignes)

Il s'agit là d'une explication sur le comportement des jeunes face aux jeux "online". Les adolescents et les jeunes adultes passent de plus en plus de temps sur internet et les jeux vidéo. C'est un moyen pour eux de s'évader des difficultés de notre société.
Il existe plusieurs types de jeux sur internet mais les plus populaire sont les jeux de poker ou les mmorg (définie comme jeux de rôle en ligne massivement multijoueurs). Sur les mmorg (exemple : dofus ou world of warcraft) il interprète un personnage qu'ils amélioront tout au long du jeu. Quand ce personnage meurt, ils ont la possibilité de recommencer et de faire mieux. Un personne a plusieurs vie : Choses qui n'existe pas dans le monde réel. Les difficulté apparente sur la longueur des études, du chômage au plus haut en 2010, les jeunes se réfugies dans leurs personnages sans compté.

Les conséquences sont à la hauteur du problème. Les jeunes peuvent faire face à une cyberaddiction à ces jeux et ne plus faire la différence entre le monde réel et virtuelle. Les heures de jeux grignotent sur celle du sommeil qui entraine des troubles du sommeil voir de l'insomnie. Le manque de sommeil à son tour aura des conséquences sur le parcourt scolaires ou professionnels de l'adolescent ou jeunes adultes (échec scolaire et professionnel). La cyberaddiction peut aller plus loin, les cyberaddictifs finissent pas être désynchroniser sur le reste de la journée : Les repas sont bâclés, coupure sur la vie sociale, absentéisme, comportement agressifs...

En conclusion, le sommeil est une chose a ne pas négligé tout le long de sa vie. C'est l'un des facteurs important pour un adolescent et un jeune adulte sur la réussite de son parcourt scolaire et professionnelle. Mais les difficultés actuelle de notre société enferme une partie de la génération future a un confort virtuel

Admin
Admin

Messages : 842
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://destinationifsi.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET 2010 MONTBELIAR - LE SOMMEIL

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum