Destination IFSI
Bienvenue sur Destination IFSI !

Ce forum est un support qui offre nombreux avantages pour arriver aux concours zen ! La démarche à suivre est simple : Fait nous une petite présentation pour qu'on puisse connaitre tes besoins et lance toi à corps perdu dans la culture générale et les tests d'aptitudes ! (Dit comme ça, ça donne un peu plus envie ? =p)

Bonne préparation !

THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Message par Admin le Mar 9 Mar - 2:09

Renforcer le système de don d'organes et élargir le groupe de donneurs

Après étude de nombreuses propositions destinées à augmenter les dons d'organes, l'institut de Médecine (National Academies - USA) a élaboré son nouveau rapport.

Ce rapport encourage les agences fédérales et les organisations caritatives de favoriser les enregistrements de dons, renforcer la connaissance sur le don d'organes et améliorer le système de dons.

Le don d'organes aux Etats-Unis a augmenté progressivement depuis 1988. En 2005, 7593 donneurs décédés ont permis le don de 21.215 organes et 6.896 donneurs vivants ont complété cette liste. 90.000 personnes sont inscrites en 2005 sur la liste d'attente d'une transplantation d'organes.

La plupart des organes proviennent de personnes déclarées mortes suivant des critères d'activité cérébrale. Il y a environ 16.000 donneurs potentiels aux Etats-Unis chaque année. Le rapport demande également d'étudier la possibilité d'augmenter les dons d'organes des victimes d'accidents cardiaques (22.000 victimes par année).

Aux Etats-Unis, le don d'organes résulte d'une décision de la personne avant sa mort ou de ses proches après la mort. Certains groupes proposent une loi qui rendrait le don d'organe automatique à moins que la personne ne le refuse explicitement. Le comité mentionne que cet acte nécessite une requête écrite et qu'il est prématuré de modifier le cadre légal du don d'organe post-mortem.

Le rapport confirme également que les motivations financières (paiements directs, couverture des frais d'enterrements...) ne doivent pas être utilisées pour augmenter les dons. D'autres initiatives telles que l'amélioration du système de prélèvement d'organes sont à favoriser. Du fait de l'accès aux soins et à l'information sur le don, le rapport préconise qu'aucun statut préférentiel ne doit être donné aux donneurs d'organes si plus tard ils sont en attente d'un autre organe.

Le don d'organe effectué par des donneurs vivants permet de sauver des vies, de réduire les temps d'attente pour recevoir un organe et permet d'augmenter les chances de survie du receveur. Cependant, ces opérations sur sujets sains peuvent être à risques et la surveillance du gouvernement est limitée. Le comité recommande plus d'attention sur le processus du don d'organes et des analyses complémentaires des risques encourus par le donneur d'organes vivant. Selon ce groupe, les hôpitaux devraient également nommer des conseillers indépendants pour vérifier que les volontaires sont parfaitement informés.

QUESTIONS

1 - Quels sont les dangers des tests génétiques ?

2 - Pourquoi le don d'organe reste aussi faible ?

3 - Quels sont les avantages et les difficultés pouvant être rencontré si le groupe de donneur est élargis ?

Admin
Admin

Messages : 842
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://destinationifsi.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Message par fofie88 le Mer 10 Mar - 7:38

J'ai pourtant bien révisé ce sujet, mais je pense que c'est le tete qui n'est pas forcément en relation avec les questions ..
Voila mes réponses :

Question n°1 :

je n'arrive pas a répondre ... si quelqu'un peut me donner une piste
..

Question n° 2 :

Malgré une constante hausse des besoins en organes, les donneurs reste relativement faibles. On peut noter qu'un donneur est égal à environ 4 greffés, ce qui est énorme a l'échelle de l'individu, mais peu au niveau des besoins en organes.
On peut expliquer ceci par le fait que les donneurs potentiels, ainsi que les familles sont peu informés; Cependant cette information est primordial pour les futurs donneurs, et pour la famille, en cas d'accidents ou autres. De plus les familles ne sont pas toujours informées du choix de leur proche, et choisissent de ne pas faire don des organes de ce denier, car plusieurs peurs demeurent, comme le fait de ne pas savoir comment le corps du défunt sera après le don. La loi bioéthique de 2004 a ainsi modifié les modalités du don d'organe, en faisant en sorte que le donneur reste anonyme, que le don soit gratuit, et en multipliant les analyses médicales et biologiques pou assurer aux receveurs un taux minimal de rejet. Le don d'organe est alors mieux encadré, ce qui rassure les familles des donneurs.
On peut donc dire que si les donneurs sont si faibles c'est parce qu'il y a un manque d'information entre cette pratique et les donneurs potentiels. Pourtant la loi bioéthique de 2004 a renforcé et assurer d'autant mieux cette pratique, pour que d'autant plus de vies soit sauvées.


Question n°3 :

On peut penser que le groupe de donneurs d'organes vont s'élargir grâce a une augmentation des informations vis à vis de cette pratique.
Il y a plusieurs avantages a ce que le groupe de donneurs augmentent. Tout d'abord il y aurait plus de vies de sauvées, car il y aurait moins d'attente pour recevoir une greffe. De ce fait les individus ne serait pas obligés d'attendre une greffe d'organe pendant des mois, qui peut parfois conduire jusqu'à la mort, et pourait être greffé sans grand délai. De plus grace aux nombreux dons d'organes, les analyses médicales et biologiques pourront être plus poussées pour vérifier d'autant mieux la compatibilité de l'organe donné avec le receveur.
Cependant on peut aussi noter qu'il y a des désavantages suite a un trop grand nombre de donneurs. Trop de donneurs en meme temps poserait le probleme de la conservation des organes, qui ont une durée de vie avant greffe de 24 à 48h, mais aussi le probleme de l'acheminement jusqu'au malades. Il y aurait donc un risque de perte des organes, de ce fait l'attentes des individus en besoin de greffes serait la meme en cas de baisse de donneurs.
On peut donc dire qu'une augmentation des donneurs aurait plus d'avantage que d'inconvénients, car elle permettrait de sauver plus de vies.

voila pour mes réponses

fofie88
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 145
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 24
Localisation : vosges, epinal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Message par Invité le Mer 10 Mar - 19:06

pour la question 1, j'ai peut-être un début de réponse. Il peut y avoir un risque de dérive, et la recherche par exemple d'une sélection qui pourrait donner par exemple des individus tous identiques. (mais je ne vois pas trop le rapport avec le don d'organe, ou alors il est tellement évident que je ne le vois pas !!)
La génétique pourrait aussi permettre confirmer une filiation et inciter certains hommes à régler des comptes s'ils venaient à apprendre qu'ils ne sont pas le père biologique d'un enfant, et certaines femmes à demander une pension alimentaire. Rappel : les tests génétiques demandés par les parents à un laboratoire "en libre service" sont interdits en France et des couples n'hésitent pas à faire appel à l'étranger pour les faire. Seul un tribunal peut éventuellement le demander en France.

La génétique a permis d'énormes progrès : Le diagnostique pré-implantatoire, l'amniocentèse qui peux être réalisée dès 15 semaines de grossesse,.... et elle n'a donc pas que des inconvénients. Mais elle doit être encadrée.

Le C.N.N.E. (Comité Consultatif National d'Ethique) aide le gouvernement à réfléchir sur les enjeux de la recherche sur les vivants.

Par exemple, une loi interdit toute recherche invasive sur l'embryon.
La loi de bioéthique du 6 août 2004 concernant les dons et les utilisation des éléments et produits du corps humain stipule que le prélèvement d'organe sur une personne décédée ne peut être effectué qu'à des fins thérapeutiques ou scientifiques.

Pour la question 2, je pense qu'il y a aussi les convictions religieuse qui entrent en jeu.

Voilà pour compléter

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Message par Admin le Mer 10 Mar - 22:35

La première question peut être en lien avec le don d'organe (on peut faire le lien aussi avec le clonage et beaucoup d'autres themes éthique, pour cette raison que je l'ai inserer ici.). Il faut énumérer les abus possibles et les dangers des tests génétique :

- Le consentement :Tout comme pour les greffes, Le prélèvement génétique doit d'être suivis pour éviter tout abus de confiance avec un suivit écrit de chaque étape effectuer (description de la recherche et son but)

- Les applications juridiques et civiles : Utiliser des tests génétiques comme preuve indiscutable et qui prouve la véracité de la situation.

- Discrimination éventuelle : Création de nouveaux handicapés aux yeux de la société, une exclusion beaucoup plus marquée d'une part et le sentiment d'anormalité de l'individu testé d'autre part.

- Le travail : l'examen génétique peut révéler un danger certain pour l'individu dans le cadre de son emploi. Celà se heurte au droit fondamental des travailleurs, a la non discrimination de leur état de santé et à la protection de la vie privée.

- les assurances : les tests génétiques sont intéressants pour l'évaluation des risques chez les assurés et une sélection dans la prise en charge ou non de ceux ci. D'autre part, il tente d'en tirer un avantage. cela met en cause les principes fondamentaux d'égalité des droits et de solidarité entre les êtres humains.

Je vous rajoute une question ^^ :

Le don d'organe non ou oui mais dire quelques choses. Que pensez vous de ce slogan ?

Admin
Admin

Messages : 842
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://destinationifsi.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Message par Invité le Jeu 11 Mar - 0:32

je rép à la dernière question de Ai-Line sur le slogan.

Tout d'abord pour un slogan petite note il faut faire comme ceci :
1/ Rappeler le slogan
2/ Expliquer le sujet du slogan
3/ Expliquer les mot qui semble difficile (Si il y'en a)
4/ Donner son avis (si la question le demande)

"Le don d'organe NON ou OUI mais dire quelques choses" est un slogan en rapport avec le don d'organes. Le don d'organe est la donation après sa mort ou quand il est possible de son vivant d'un organe du corps humain pouvant subvenir au besoin d'autrui. Le don d'organes repose, depuis la loi Caillavet de 1976, sur le principe du consentement présumé : chacun d’entre nous est considéré comme un donneur potentiel après sa mort à moins de s’y être opposé de son vivant en s'étant inscrit dans le Registre National des Refus.
De nos jour, il y'a peu de donneur et peu se procure la carte de donneur d'organe. Ce slogan veut lutter contre le temps, le temps de savoir si la personne est donneur ou non quand celle ci ne peut répondre.
Pour ma part il est très important de savoir ce que chacun veut, le don d'organe est un choix personnel mais le fait de savoir en cas d'urgence si une personne est donneur peut éviter le "gâchis" comme on l'observe tout les jours dans les hôpitaux.

Je sais pas quoi dire d'autre je pense que c'est un peu court.
Mais vaut mieux en mettre peux mais juste et non radoter ? non ?
Bon courage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Message par Admin le Jeu 11 Mar - 1:18

Expliquez le sujet du slogan > C'est définir le don d'organe ?


Ta réponse pour moi est correct, c'est pas forcement en faisant long qu'on arrive à avoir les meilleurs notes.
Par contre, il n'est pas forcement obligatoire pour le donneur d'avoir une carte de donneur sur lui pour savoir si il est pour ou pas. La famille pouvant s'opposer à son choix. Il suffit que le donneur en ai parlé à ses proches de ses intentions futurs. (Encore une fois la famille peut s'opposer à son choix, mais en connaissance de cause le médecin peut mieux convaincre la famille en sachant que leurs proches voulaient donner)

L'organe Je ne sais pas si il faudrait préciser que ce n'est pas toute les morts qui permette le don. Par exemple, une personne décédée d'un cancer ne peut être un donneur. Ce sont principalement les morts encéphaliques (le cerveau meurt mais le reste des organes est intacte) ou comme tu l'as précisé des dons volontaire de son vivant. (Le rein ou le don de sang par exemple).

Pour ce qui est de ton avis personnellement je suis d'accord aussi. Celà reste un avis tout en étant à l'écart. (C'est à dire ne pas prendre de position radicale).
Il est important pour un médecin de savoir le plus rapidement possible pour l'unique raison que les organes ont durées de préservation limités. Savoir si le proche est un donneur, celà peut être une vie de sauvé.

Edit : Ma mère est dans le service réanimation, elle est beaucoup confronté à ce genre de cas.


Dernière édition par Ai-Line le Jeu 11 Mar - 1:21, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 842
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://destinationifsi.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Message par Invité le Jeu 11 Mar - 1:21

je trouve difficile les question "donner votre avis" car il ne faut surtout pas commencer par je pense que... ou moi je... Il faut quand même rester neutre et objectif mais merci pour ton évaluation Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Message par Invité le Dim 14 Mar - 4:56

Y aurait-il une fiche sur le don d'organe sur le site ?
Car je n'en vois pas et je prefere demander pour etre sûr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THEME 8 - Sujet 1 - DON D'ORGANE

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum