Destination IFSI
Bienvenue sur Destination IFSI !

Ce forum est un support qui offre nombreux avantages pour arriver aux concours zen ! La démarche à suivre est simple : Fait nous une petite présentation pour qu'on puisse connaitre tes besoins et lance toi à corps perdu dans la culture générale et les tests d'aptitudes ! (Dit comme ça, ça donne un peu plus envie ? =p)

Bonne préparation !

la séléction prénatale des garçons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la séléction prénatale des garçons

Message par fofie88 le Mar 2 Mar - 23:52

La sélection prénatale des garçons se développe.
De plus en plus de pays souffrent du manque de femmes, observe le démographe Christophe Z. Guilmoto.
La préférence sociale pour les garçons conduit les femmes, dans certains pays d'Asie, à pratiquer des avortements sélectifs. Connu en Chine et en Inde, le phénomène se développe au Vietnam, ou le sex ratio a la naissance ( SRN, soit le nombre de garçons nés pour 100 filles) est monté a 112 en 2007, 7 points au dessus du taux naturel de 105. C'est ce que montre le démographe C.Z Guilmoto, directeur de recherche au centre population et développement , a Paris , dans une étude publiée par la revue scientifique en ligne Plos One.

La hausse du nombre de garçons au Vietnam est-elle récente ,?
Les seuls chiffres disponibles jusque là dataient du recensement de 1999, qui ne révélaient aucune anomalie. Nous avons eu accés a des données plus récente, qui montrent, a partir de 2004, une augmentation du nombre de garçons linéaire significative.

Comment l'expliquer ?
Depuis des années, le gouvernement vietnamien limite les naissances a 2 enfants par famille. Les garçons jouent traditionnellement un role social et religieux, ils représentent la lignée, le clan.
Tout cela n'est pas apparu du jour au lendemain. Le basculement dans les comportements vient de la généralisation des appareils d'échographies dans le pays a partir de 2000. Par ailleurs, l'avortement était une pratique déja courante au Vietnam.

Le controle des naissances est-il responsable de cette selection prénatale ?
Auparavant on faisait des enfants jusqu'a ce que l'on ait un fils, puis on utilisait un contraceptif. Dès les années 80, on observe ainsi au Vietnam que les 3/4 des derniers nés sont des garçons. Mais cette pratique devient impossible avec le controle des naissances, qui exerce de fait une pression sur la selection du sexe de l'enfant. En Chine ou ce controle est plus severe qu'au Vietnam, et ou la pratique de l'échographie s'est développé dès 82 le SRN estb en hausse depuis des début des années 80 et atteignait 120 en 2005, voire 130 dans les provinces de Jiangxi, Anhui, et Shaanxi.

Pourtant le phénomène touche aussi l'Inde, sans qu'il y ait de controle des naissances ..
Le SRN moyen est de 113, avec de grosses différences régionales. Le nord du pays manifeste une profonde aversion pour les filles, dont la dot est un fardeau pour les parents. Dans le Punjab, le SRN était de 125 en 2005, sans pression politique pour le controle des naissances. Meme dans la capitale, Dehli , il est supérieur a 120.
On observe aussi des SRN élevé, en dehors de toute politique de controle a Taiwan, et a Singapour, au Pakistan et au Bangladesh. Enfin, on découvre une hausse du SRN dans le sud du Caucase, en Arménie, en Géorgie, en Azerbaidjan, ou il est monté jusqu'à 115 en 2000. On y a parfois enregistré plus d'avortements que de naissances ! LA tendance est identique, a un niveau plus faible, en Albanie et au Monténégro.

Quelles sont les conséquences de la préférence pour les fils ?
LA conséquence en temps réel, c'est que l'ensemble de la société tolère une discrimination sexuelle originelle. Le sexisme devient une norme inscrite dans les pratiques sociales.
20 ou 25 ans plus tard, le manque de filles perturbe gravement le marché matrimonial, dans des sociétés ou le mariage est incontournable. Le déséquilibre entraine des migrations de mariage.
Les hommes qui ont du mal a trouver une épouse doivent aller chercher ailleurs. Au contraire , les femmes sont incitées a migrer vers les villes et des zones plus privilégiées, voire des pays voisins, ou la manque de femmes leur donne une chance de trouver des maris de rang social supérieur.

Certains analystes prédisent des conflits liés au manque de femmes. Qu'en pensez-vous ?
Je crois plutot que les systèmes sociaux vont s'adapter. Le non-mariage va devoir etre reconnu comme une trajectoire de vie normale, ce qui est encore trés mal accepté en Asie. En Inde, notamment au Punjab, la pénurie de femmes a aussi commencé a fissurer la barrières des castes : des hommes prennent des épouses issues de castes inférieures, ce qui était impensable il y a peu.

Ce phénoméne de naissances selectives est-il durable ?
Certains chercheurs considèrent que la Chine, l'Inde et le Caucase montrent des signes de baisse de sex ratio, annonçant la fin d'un cycle, la sélection prénatale étant finalement une aberration temporaire. En Corée du Sud, le sex ratio a grimpé comme en Chine avant de revenir a la normale en 2007. Ce , grace a l'évolution de la société, qui a vu les femmes accéder a l'éducation, au marché du travail. Mais surtout grâce a l'action du gouvernement , qui a réformé la politique de la famille et deployé un arsenal répressif contre cette selection des naissances.



Question 1 :
Quelles sont selon vous, les principales raisons qui peuvent expliquer le développement de la sélection prénatale des garçons dans certaines régions du monde ?
Votre réponse ne devra pas excéder 30 lignes.

Question 2 :
Aprés avoir calculé le % de filles parmi les nouveaux nés au Vietnam en 2005, et en 2005 dans les provinces chinoises de Jiangxi, Anhui, et Shaanxi, et au Punjab, vous évoquerez a partir du texte et en mobilisant vos connaissances les principales conséquences sociétales de la sélection prénatales des garçons. Pensez vous qu'un changement des mentalités puisse mettre fin a cette pratique ?


Question 3 :
Jusqu'ou aller en France dans la selection prénétale ,?


Bon travail ! Wink

fofie88
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 145
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 24
Localisation : vosges, epinal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la séléction prénatale des garçons

Message par Invité le Mar 16 Mar - 6:24

fiou... la 3e question... qu'est ce qu'on peut donner comme type de réponse? Parce que je vois pas du tout

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la séléction prénatale des garçons

Message par fofie88 le Mar 16 Mar - 8:01

pour la question 3, j'avoue que j'ai eu du mal a y répondre ...pourtant elle rejoint la question sur les tests genetiques dans le sujet sur le don d'organe ..
Donc je te mets le corrigé et si besoin je mettrai aussi le corrigé pour les autres questions :

Réponse corrigé de la question n°3 :

Proposition de plan :
intro : rappel de la problématique de départ : problème éthique restitué dans le contexte français : faut-il étendre ou non le diagnostic pré implantatoire ( DPI ) ?

1ere partie : séléction prénatale en France, objectifs et techniques utilisés.
2eme partie : question de l'extension du DPI lors de la révision des lois de bioéthique.
3 ème partie : ou doit s'arreter la selection prénatale des garçons ?

conclu : nécessité pour les prochaines lois de bioéthique d'encadrer strictement la selection prénatale pour éviter des dérives.
Ellargissement : insertion des personnes handicapées doit être améliorée dans notre pays.


=> En france, le choix du sexe d'un embryon ( par élimination ou par sélection ) pour convenance personnelle est interdit. La selection prénatale est encadrée par les lois de bioéthique et est destiné à éviter la naissance d'enfants porteurs de maladies graves et incurables.
Cependant la tendance a l'extension de cette pratique soulève des questions éthiques et fait craindre des dérives eugénistes ( = ensemble des méthodes et pratiques visant a améliorer le patrimoine génétique de l'espéce humaine. ).
Entre prévention légitime de grandes souffrances pour l'enfant ( pour l'enfant a naitre et ses parents ) et recherche de l'enfant idéal, jusqu'ou faut-il légiférer ? La question de l'extension du DPI fait ainsi partie des grands thèmes débattus en vue de la révision des lois de bioéthique prévue en 2010.

( pour la je mets que les principaux arguments, a vous de trouver des exemples )

Partie 1 ) :
Définition du diagnostic prénatal et pré implantatoire
Cependant criblage génétique interdit en France !

Partie 2 ) : Définition non précise des anomalies génétiques concernée par le DPI ou le DPN par la loi bioéthique.
Probléme d'une dérive vers une politique eugénique
DPI porteur du plans grand risque de dérive


PArtie 3 ) :
grave probléme ethique : délimité a l'origine aux embryons porteurs avec certitude d'une maladie grave incurable.
éliminer des embryons car considérer comme non normaux : probléme éthique : vouloir que tous les hommes soient parfait, plus le droit a la différence : dérive eugénique.

Conclu :

Les progrés médicaux et technologiques aiguisent les appétits financiers des laboratoires qui répondent au désir légitime des futurs parents d'avoir un enfant normal en leur proposant une choquante sélection génétique des embryons, avec l'accord de la médecine. Il nous semble donc important de réfléchir au modèle de société que nous désirons : voulons-nous vraiment d'une société aseptisée ne laissant rien au hasard et éliminant tout risque potentiel et handicap ? Meme si on ne peut comparer la situation actuelle avec celle de la 1ere moitié du 20eme siècle ( ex : idéologie nazi) et ses politiques eugénistes, il parait indispensable que les futurs lois de bioéthique viennent encadrer strictement les pratiques de selection prénatale.
Il est tout aussi important de faire par ailleurs d'importants efforts pour améliorer le soutien aux familles d'enfant souffrant d'un handicap et l'insertion des personnes handicapées dans la société, nettement insuffisante en France.

J'espere que tu as pu y voir plus clair ...

fofie88
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 145
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 24
Localisation : vosges, epinal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la séléction prénatale des garçons

Message par Invité le Mar 16 Mar - 19:26

Ah oui, vraiment merci, c'est plus clair pour moi! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la séléction prénatale des garçons

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum