Destination IFSI
Bienvenue sur Destination IFSI !

Ce forum est un support qui offre nombreux avantages pour arriver aux concours zen ! La démarche à suivre est simple : Fait nous une petite présentation pour qu'on puisse connaitre tes besoins et lance toi à corps perdu dans la culture générale et les tests d'aptitudes ! (Dit comme ça, ça donne un peu plus envie ? =p)

Bonne préparation !

Les pays en développement : rapport de 2015 suite aux 8 objectifs fixés par les Nations Unies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les pays en développement : rapport de 2015 suite aux 8 objectifs fixés par les Nations Unies

Message par FabyFaby le Lun 2 Nov - 10:56

● LES 8 OBJECTIFS DE LA COMMUNAUTE INERNATIONALE
En 2000, la communauté internationale, sous l'égide des Nations Unies, s'est fixé 8 objectifs millénaire pour le développement à atteindre d'ici 2015 :
1 Diminution de moitié du nombre de personnes :
→ ayant -1 dollar/jour
→ souffrant de la faim
→ n'ayant pas accès à l'eau potable et à l'assainissement

RAPPORT 2015
• L’extrême pauvreté a diminué de façon significative au cours des deux dernières décennies. En 1990, près de la moitié de la population des pays en développement vivait avec moins de 1,25 dollar par jour; cette proportion est tombée à 14 %  en 2015.
• Au plan mondial, le nombre de personnes vivant dans une extrême pauvreté  a diminué de plus de moitié, passant de 1,9 milliard en 1990 à 836 millions en 2015. Les progrès ont essentiellement eu lieu depuis 2000.
• Le nombre de personnes dans la classe moyenne active, vivant avec plus de 4 dollars par jour, a presque triplé entre 1991 et 2015. Ce groupe représente maintenant la moitié de la population active dans les régions en développement,  par rapport à seulement 18 % en 1991.
• La proportion de personnes sous-alimentées dans les régions en développement  a baissé de près de moitié depuis 1990, passant de 23,3 % en 1990-1992 à 12,9 % en 2014-2016.



2 Réduction de la mortalité des enfants et de la mortalité maternelle

Rapport 2015
Le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans dans le monde a diminué  de plus de moitié, passant de 90 à 43 décès pour 1 000 naissances vivantes  entre 1990 et 2015.
• En dépit de la croissance démographique dans les régions en développement,  le nombre de décès d’enfants de moins de cinq ans a diminué, passant  de 12,7 millions en 1990 à près de 6 millions en 2015 dans le monde.
• Depuis le début des années 1990, le taux de réduction de la mortalité des moins  de cinq ans a plus que triplé dans le monde. • En Afrique subsaharienne, le taux annuel de réduction de la mortalité  des moins de cinq ans a augmenté plus de cinq fois durant la période 2005-2013  qu’il ne l’avait fait lors de la période 1990-1995.
• La vaccination contre la rougeole a permis d’empêcher près de 15,6 millions  de décès entre 2000 et 2013. Le nombre de cas de rougeole signalés  dans le monde a diminué de 67 % pour la même période.

• Près de 84 % des enfants dans le monde ont reçu au moins une dose de vaccin contre la rougeole en 2013, contre 73 % en 2000.

• Depuis 1990, le taux de mortalité maternelle a diminué de 45 % dans le monde;  la plus grande partie de cette diminution a eu lieu depuis 2000.
• En Asie du Sud, le taux de mortalité maternelle a diminué de 64 % entre 1990  et 2013; il a chuté de 49 % en Afrique subsaharienne. • En 2014, plus de 71 % des naissances dans le monde ont été assistées  par un personnel soignant qualifié, en augmentation par rapport à 59 % en 1990.
• En Afrique du Nord, la proportion de femmes enceintes qui ont reçu au moins quatre visites prénatales est passée de 50 % à 89 % entre 1990 et 2014.
• Dans le monde, l’usage de la contraception chez les femmes âgées  de 15 à 49 ans, mariées ou en couple, est passé de 55 % en 1990 à 64 % en 2015.

3 Accès à l'instruction primaire des enfants

RAPPORT 2015
Dans les régions en développement, le taux net de scolarisation dans l’enseignement primaire a atteint 91 % en 2015, contre 83 % en 2000.
• Le nombre d’enfants non scolarisés en âge de fréquenter l’école primaire  a été réduit quasiment de moitié dans le monde, passant de 100 millions en 2000 à environ 57 millions en 2015.  
• Parmi toutes les régions, l’Afrique subsaharienne a obtenu les meilleurs résultats en ce qui concerne l’éducation primaire depuis que les OMD ont été mis en place. Cette région a augmenté de 20 points de pourcentage son taux net de scolarisation entre 2000 et 2015, contre un gain de 8 points de pourcentage entre 1990  et 2000.
• Le taux d’alphabétisation des jeunes de 15 à 24 ans a augmenté dans le monde, passant de 83 % à 91 % entre 1990 et 2015. L’écart entre les femmes  et les hommes s’est réduit.






4 Egalité des sexes

RAPPORT 2015
∙ Beaucoup plus de filles sont scolarisées qu’en 2000. Dans leur ensemble,  les régions en développement ont atteint la cible consistant à éliminer la disparité entre les sexes dans l’enseignement primaire, secondaire et supérieur.
• En Asie du Sud, en 1990, seulement 74 filles allaient à l’école primaire  pour 100 garçons. Aujourd’hui, 103 filles sont scolarisées pour 100 garçons.
• Aujourd’hui, les femmes représentent 41 % des travailleurs rémunérés  non agricoles, en augmentation par rapport à 35 % en 1990.
• Entre 1991 et 2015, la proportion de femmes dans l’emploi précaire par rapport  à l’emploi total des femmes a diminué de 13 points de pourcentage. En revanche, l’emploi précaire des hommes a diminué de 9 points de pourcentage.
• Pendant les 20 dernières années, les femmes ont gagné du terrain dans la représentation parlementaire dans près de 90 % des 174 pays disposant de données. La proportion moyenne des femmes au parlement a presque doublé lors de cette période; cependant, un parlementaire sur cinq seulement est une femme.



5 Arrêt de la progression du paludisme et du SIDA

RAPPORT 2015
• Les nouvelles infections au VIH ont chuté de près de 40 % entre 2000 et 2013, passant, selon les estimations, de 3,5 à 2,1 millions de cas.
• Dans le monde, en juin 2014, 13,6 millions de personnes vivant avec le VIH recevaient un traitement antirétroviral, une immense augmentation par rapport à seulement 800 000 personnes en 2003. Le traitement antirétroviral a permis d’éviter 7,6 millions de décès dus au sida entre 1995 et 2013.
• Plus de 6,2 millions de décès dus au paludisme ont été évités entre 2000 et 2015, principalement chez les enfants de moins de cinq ans en Afrique subsaharienne. On estime que le taux d’incidence du paludisme dans le monde a chuté de 37 %  et le taux de mortalité de 58 %.
• Entre 2004 et 2014, plus de 900 millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide ont été livrées aux pays d’Afrique subsaharienne où le paludisme  est endémique.
• Entre 2000 et 2013, les actions de prévention, diagnostic et traitement  de la tuberculose ont sauvé environ 37 millions de personnes. Le taux de mortalité due à la tuberculose a diminué de 45 % et le taux de prévalence de 41 % entre 1990 et 2013.




6 Libéralisation du commerce

RAPPORT 2015
• Les pays développés ont accru leur aide publique au développement de 66 %  en termes réels entre 2000 et 2014, atteignant 135,2 milliards de dollars.
• En 2014, le Danemark, le Luxembourg, la Norvège, le Royaume-Uni et la Suède  ont continué à dépasser la cible des Nations Unies pour l’aide publique  au développement de 0,7 % du revenu national brut.
• En 2014, 79 % des importations des pays développés en provenance des pays  en développement étaient admises en franchise de droits, contre 65 % en 2000.
• La proportion du service de la dette extérieure par rapport aux recettes d’exportation des pays en développement a chuté de 12 % en 2000 à 3 % en 2013.
• Depuis 2015, 95 % de la population mondiale est couverte par un signal  de téléphonie mobile cellulaire.
• Le nombre d’abonnements à des téléphones portables a été quasiment multiplié par dix au cours des 15 dernières années, passant de 738 millions en 2000 à plus de 7 milliards en 2015.
• La pénétration d’Internet a augmenté, passant d’un peu plus de 6 % de la population mondiale en 2000 à 43 % en 2015. En conséquence, 3,2 milliards  de personnes sont reliées à un réseau mondial de contenus et d’applications.



7 Développement durable

RAPPORT 2015
Les substances appauvrissant la couche d’ozone ont été pratiquement toutes éliminées depuis 1990, et la couche d’ozone devrait se reconstituer d’ici au milieu du siècle.
• Dans de nombreuses régions, les zones terrestres et marines protégées ont augmenté considérablement depuis 1990. En Amérique latine et Caraïbes,  la couverture des zones terrestres protégées a augmenté de 8,8 % à 23,4 %  entre 1990 et 2014.
• En 2015, 91 % de la population mondiale utilise une source d’eau potable améliorée, contre 76 % en 1990.  
• Parmi les 2,6 milliards de personnes ayant obtenu un accès à une source d’eau potable améliorée depuis 1990, 1,9 milliard avaient l’eau courante. Plus de la moitié de la population mondiale (58 %) bénéficie maintenant de meilleurs services.
• Au plan mondial, 147 pays ont atteint la cible sur l’eau potable, 95 pays ont atteint la cible sur l’assainissement, et 77 pays ont atteint les deux cibles.
• Au niveau mondial, 2,1 milliards de personnes ont accès à un service d’assainissement amélioré. La proportion de personnes déféquant à l’air libre  a diminué de près de moitié depuis 1990.
• La proportion de la population urbaine des régions en développement vivant  dans des taudis est passée de 39,4 % en 2000 à 29,7 % en 2014.



Dans ce domaine, l'action internationale s'est notamment concrétisée par :
•la création, fin 2001, du « fonds mondial SIDA santé », destiné à lutter contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme en finançant des actions de dépistage et des médicaments
•les accords signés par les pays membres de l'OMC en 2001 et 2003, qui ont accordé le droit aux Etats ayant une industrie pharmaceutique de fabriquer, en cas d'urgence, des médicaments génériques et aux autres pays celui d'importer les génériques contre le SIDA, le paludisme et la tuberculose
•la mise en place de la Facilité internationale d'achat de médicaments, alimentée par une taxation sur les billets d'avion et des contributions du secteur assiociatif ou privé, qui sert à lutter contre le paludisme, le SIDA, et la tuberculose en promouvant une baisse du prix des médicaments

N'hésitez pas à compléter si vous le souhaitez!!! Smile
avatar
FabyFaby
Visiteur
Visiteur

Messages : 33
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 30
Localisation : BIARRITZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum