Destination IFSI
Bienvenue sur Destination IFSI !

Ce forum est un support qui offre nombreux avantages pour arriver aux concours zen ! La démarche à suivre est simple : Fait nous une petite présentation pour qu'on puisse connaitre tes besoins et lance toi à corps perdu dans la culture générale et les tests d'aptitudes ! (Dit comme ça, ça donne un peu plus envie ? =p)

Bonne préparation !

Probable lien entre utilisation intensive du téléphone portable et risque de tumeur cérébrale

Aller en bas

Probable lien entre utilisation intensive du téléphone portable et risque de tumeur cérébrale

Message par lervi12 le Dim 1 Juin - 4:51

C’est un euphémisme de dire que le sujet du rôle carcinogène des radiofréquences prête à polémique. L’étude française vient d’apporter de l’eau au moulin de ceux qui, à l’image du PRIARTém (le collectif des électrosensibles de France), militent pour que de « réelles mesures de protection de la population et tout particulièrement des enfants » soient mises en place, comme il l’a une nouvelle fois rappelé dans un communiqué. Menée par Gaëlle Coureau de l’Institut de santé publique, d’épidémiologie et du développement (ISPED) installé au sein de l’université de Bordeaux, cette étude cas-contrôle conclut en effet qu’il existe une corrélation entre une utilisation intensive du téléphone portable et le risque de tumeur cérébrale.
Les habitudes de consommation du téléphone portable de 253 patients atteints de gliomes et de 194 patients atteints de méningiomes ont été comparées à celles de 892 patients contrôles, l’appariement prenait en compte le tabagisme, la consommation d’alcool, le niveau d’études, les expositions aux pesticides et aux rayonnements ionisants. Les patients ont été recrutés dans le cadre de l’étude CERENAT menée dans la Gironde, le Calvados, la Manche et l’Hérault entre 2004 et 2006 sur la prise en charge des patients atteints de tumeurs cérébrales. Les informations telles que le nombre moyen d’appels par semaine, leurs durées ou le modèle de téléphone ont été collectées lors d’interview en face à face.
Plus de gros consommateurs chez les malades
S’il n’y avait pas de différence significative entre utilisateurs réguliers et non utilisateurs, il existait en revanche une association positive chez les plus gros utilisateurs. Ainsi les personnes qui cumulaient plus de 836 heures de conversations sur mobile avaient 2,89 fois plus de risque de développer un gliome, et 2,57 fois plus de risque de développer un méningiome. Il y avait également 2,10 fois plus de risque de gliomes chez les personnes qui avaient passé plus de 14 700 appels dans leur vie.
Un résultat « concordant » avec d’autres études
« La principale conclusion est que l’étude CERENAT va dans le même sens que des tendances récemment observées au niveau international, mais qui demandaient à être confirmées, à savoir une élévation du risque de tumeur cérébrale, observée uniquement chez les plus forts utilisateurs et notamment dans le cadre d’usagers professionnels intensifs », explique Isabelle Baldi de l’université de Bordeaux qui a dirigé l’étude. « La question de la relation causale est un peu plus compliquée que cela et nous ne pouvons démontrer formellement que la relation observée est de nature causale. Il n’en reste pas moins intéressant qu’il y ait une concordance entre nos résultats et d’autres études précédemment publiées. »

lervi12
Visiteur
Visiteur

Messages : 12
Date d'inscription : 16/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probable lien entre utilisation intensive du téléphone portable et risque de tumeur cérébrale

Message par JLR le Mar 3 Juin - 2:51

Merci Lervi12 pour toutes ces news :-)

_________________
avatar
JLR
Admin

Messages : 828
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum