Destination IFSI
Bienvenue sur Destination IFSI !

Ce forum est un support qui offre nombreux avantages pour arriver aux concours zen ! La démarche à suivre est simple : Fait nous une petite présentation pour qu'on puisse connaitre tes besoins et lance toi à corps perdu dans la culture générale et les tests d'aptitudes ! (Dit comme ça, ça donne un peu plus envie ? =p)

Bonne préparation !

la cigarette electronique

Aller en bas

la cigarette electronique

Message par Admin le Dim 17 Fév - 0:53

Cigarette électronique: "L'addiction, non merci!"

Par GerardAudureau (Express Yourself), publié le 16/02/2013

La cigarette électronique, un bon moyen de se faire plaisir sans se nuire? C'est ce que défend le philosophe Raphaël Enthoven. Gérard Andureau, président de l'association Droit des Non fumeurs, n'est pas d'accord. Tribune.


Dans une chronique intitulée L'addiction, s'il vous plait, parue dans L'Express le 21 novembre dernier, Raphaël Enthoven ne tarit pas d'éloges envers la cigarette électronique. A en croire ce chroniqueur, la cigarette électronique serait le nouveau totem permettant aux fumeurs de s'affranchir des méfaits du tabac: "Pour la première fois, l'illusion de fumer remplace avantageusement l'empoisonnement en toute connaissance de cause". Mieux, la cigarette électronique viendrait briser le prétendu pêché originel de la lutte contre le tabac, à savoir le combat contre le "plaisir".

"Curés savants", "médecins sans coeur", "ayatollahs" et référence au nazisme: tous les poncifs éculés des adversaires des "anti-tabac" y passent: ce n'est finalement pas tant l'éloge de la cigarette électronique dont il est ici question mais plutôt d'une nouvelle charge contre le bien fondé de la lutte contre le tabac dans son ensemble. A la lecture de l'animateur-philosophe, c'est bien "l'hygiénisme" couplé à la bien-pensance des "zélotes de la bonne santé" qui fonde le coeur du problème.

Que répondre à ce cri du coeur selon lequel les anti-tabac réduisent la "cigarette à un vice et le bonheur de fumer à une addiction", sacrifiant ainsi "le bien-être du fumeur au Bien qu'ils lui imposent"? Tout d'abord, nous invitions chacun à interroger son entourage "fumeur": dans une très large majorité des situations, le tabac n'est pas plus un plaisir mais bel et bien une souffrance, en amont de tout message de prévention ou de volonté de quitter une "dépendance". Aussi, la plupart des fumeurs souhaitent-ils arrêter de fumer, sans pour autant toujours y parvenir, faute d'un soutien adapté et en raison d'une entrée dans le tabagisme datant trop souvent de l'adolescence.

Manque d'impact par manque de moyens
L'association DNF ne disconvient pas de l'enjeu central de l'addiction en ce qui concerne le tabac. Il ne suffit évidemment pas de dire que la cigarette tue un consommateur sur deux ou 73 000 personnes chaque année en France afin d'enrayer drastiquement sa consommation. C'est au travers de l'éducation à la santé, en premier lieu chez les jeunes et les femmes en âge d'avoir un enfant, le rappel des bénéfices - toujours certains - de l'arrêt du tabac et la mise en évidence des logiques mercantiles des multinationales de tabac que les Français prennent conscience, peu à peu, que le tabac est tout sauf un plaisir.

Face aux intérêts des fabricants de mort, la voix de la société civile, les messages de santé délivrés dans les écoles, les centres de santé et de tabacologie manquent d'impact, souvent faute de moyens. Que répondre alors, lorsque, au motif d'un prétendu "droit à l'addiction", on en vient à confondre les anti-tabac avec les curés ou des peines-à-jouir ?

Le véritable plaisir se situe dans la possibilité de ne pas fumer

Peut-être faut-il rappeler que notre association n'a jamais demandé la prohibition du tabac ni même attaqué les fumeurs individuellement. Ce sont principalement les industriels faisant de ce produit un business si florissant qui posent problème: aujourd'hui les bénéfices réalisés partent d'ailleurs tous à l'étranger, tandis que les coûts de santé associés au tabac sont à la seule charge de la communauté nationale. Rappeler également que sans l'action des "curés-ayatollahs", l'interdiction de fumer dans les lieux publics, plébiscitée par 2/3 des Français, n'aurait par exemple pas vu le jour.

Après des dizaines et des dizaines d'années de tabac-roi, l'association DNF soutient que le véritable plaisir se situe dans la possibilité de ne pas fumer, de ne pas être gêné par la fumée du tabac: le concept de "dénormalisation du tabac" doit ici être soutenu car il s'agit de rendre le tabac la place qui est véritablement la sienne: non pas une "joie", Monsieur Enthoven, mais un esclave mortifère. Alors que la société civile mobilisée contre le tabac éprouve de grandes difficultés - eu égard aux attaques dont elle fait constamment l'objet et en dépit d'un récent rapport accablant de la Cour des Comptes visant le tabac et ses intérêts - a maintenir une application minimale de la loi Evin, il existe sans doute mieux à faire que de défendre l' "addiction" qui concerne des millions de fumeurs et le "plaisir" du tabagisme qui ne concerne qu'une infime minorité des fumeurs.

Ce sont souvent les plus modestes qui sont frappés par les dégâts du tabac.

"Penser, c'est dire non" dit Alain. La place attribuée actuellement au tabac dans la société française n'est pas légitime et le tabac est très largement contraire aux principes de bien-être, plaisir, bonheur et ne parlons pas de félicité. Enfin, si la santé est un droit, elle est aussi régulièrement mise en danger, le plus souvent à l'égard des plus fragiles. Là-aussi, ce sont souvent les plus modestes qui sont frappés par les dégâts du tabac.

La cigarette électronique, enfin, n'est pas la solution miracle de la lutte contre le tabac. Déjà en raison de l'existence d'une multiplicité de produits mis en vente, il convient de parler, au pluriel, des cigarettes électroniques. Nombre d'entre elles produisent des effets néfastes ou inconnus sur la santé, tant et si bien que la prudence reste de mise. A ce titre, l'Organisation mondiale de la santé, appuyée par de nombreux experts et médecins, déconseille la commercialisation des cigarettes électroniques. Entre cigarette classique et cigarette électronique, le plus plaisant est ainsi sans nul doute de ne commencer à fumer ni l'une ni l'autre!

Le principe de la cigarette électronique était une excellente idée car il permettait de compenser la gestuelle compulsive et le souci de contenance. Alors pourquoi avoir laissé ses promoteurs transformer cette innovation en tentant de l'imposer comme un substitut nicotinique sans en accepter le nécessaire contrôle ; et pourquoi aussi les avoir laissé construire leur argumentaire de vente sur la provocation ridicule d'une utilisation qui permettrait de fumer là où cela est interdit?

Par Gérard Andureau, président de l'association Droits des Non fumeurs.

Quelque questions :

Pour ou contre la cigarette électronique ? Ses avantages ses inconvénients ?

Connaissez vous d'autres alternatives à l'arrêt du tabac ?

Quels sont les risques concernant la santé d'un tabagique ?
avatar
Admin
Admin

Messages : 842
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 30
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://destinationifsi.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cigarette electronique

Message par delphineblanc le Lun 18 Fév - 6:17

1/ avantage: permet le sevrage de la nicotine, l'environnement immédiat du fumeur est plus sain ( famille, entoutage proche).
inconvénients: la dépendance de la gestuelle reste ainsi que les moments de prise ( café, repas ect...)
2/ autres alternatives: patch associés ou non à des comprimés; les centres de tabacologies, auriculothérapie, accuponcture, hypnose....
3/ AGGRAVATION DE TOUTES LES MALADIES : dans n'importe quelle maladie, les facteurs aggravants sont le tabac et l'alcool. Risques respiratoires, veineux et circulation veineuse, arythmie, hypertention arterielle, cancers, femmes enceintes, pollution de l'environnement proche provoque un tabagisme passif...
avatar
delphineblanc
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 70
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 43
Localisation : croth

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cigarette electronique

Message par Admin le Lun 18 Fév - 6:46

Attention a ta réponse, le tabac est un facteur agravant et aussi un facteur de risque ( notamment maladies pulmonaires, cancer et maladies cardiovasculaires )
avatar
Admin
Admin

Messages : 842
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 30
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://destinationifsi.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cigarette electronique

Message par delphineblanc le Lun 18 Fév - 20:07

oui c'est vrai, merci Very Happy
avatar
delphineblanc
Posteur confirmé(e)
Posteur confirmé(e)

Messages : 70
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 43
Localisation : croth

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cigarette electronique

Message par beado33 le Lun 1 Avr - 9:33

Pour ou contre la cigarette électronique ?
Pour ma part je suis évidemment pour car elle m'a permis de lâcher la vraie cigarette ! Même si la ministre a demandé une enquête pour analyser de plus près les effets de la cigarette électronique sur la santé je reste persuadé qu'elle est beaucoup beaucoup moins nocives que la "vraie" cigarette.

Ses avantages ses inconvénients ?
Avantages : elle ne contient pas les 4000 substances nocives recensées dans les cigarettes. Il s'agit d'un moyen de sevrage qui permet de diminuer progressivement la dose de nicotine responsable de l'addiction. Le problème c'est qu'il est ensuite difficile de se défaire du geste même avec la e-cigarette électronique...

beado33
Crevette
Crevette

Messages : 1
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cigarette electronique

Message par Demetra_91 le Mar 15 Avr - 23:17

Pour ou contre, avantages / inconvénients, je pense qu'il faut rester dans le contexte du concours et évoquer les deux parties pour bien analyser le sujet Beado Smile

Demetra_91
Habitué(e) du forum
Habitué(e) du forum

Messages : 306
Date d'inscription : 01/03/2014
Age : 27
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cigarette electronique

Message par valentinina62 le Lun 28 Avr - 21:54

la cigarette électronique n'est pas totalement sans danger ... la vapeur contient des composés organiques volatils, dont des aldéhydes dangereux , certes moins que les goudrons de la cigarette au tabac, mais quand même...
voir la prévention des risques des Composés Organiques Volatils (COV) , dans le site www.officiel-prevention.com , http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=274

valentinina62
Crevette
Crevette

Messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cigarette electronique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum